Italien

Pourquoi apprendre l’italien ?

L’italien est parlé en Italie, 56,3 millions d’habitants et dans le sud de la Suisse (Canton du Tessin), c’est aussi une des quatre langues officielles du Parlement Européen. L’italien est une langue de culture, de commerce, d’échanges, de sciences. En effet, sans que l’on s’en rende compte au quotidien nous employons des mots italiens ou des inventions italiennes, quand nous ne mangeons pas italien.

En outre, l’italien est une langue de culture. Apprendre l’italien signifie avoir accès à un patrimoine littéraire d’importance fondamentale pour l’histoire de l’Europe, à des textes littéraires et scientifiques d’une valeur certaine, aux œuvres théâtrales, musicales, cinématographiques italiennes. L’italien est également une langue d’étude. Ainsi, plusieurs étudiants décident, chaque année, de fréquenter des Ecoles, des Universités, des Académie et des Bibliothèques italophones. Ceci représente une grande opportunité pour tous ceux qui souhaitent poursuivre leur formation universitaire en Italie.

L’italien est aussi une langue de travail. Des Managers, des investisseurs, des techniciens, des ouvriers et des travailleurs entrent en contact avec le monde industriel et artisanal italien. Aussi, l’italien est une langue de plus en plus demandée par les entreprises… au point que sa connaissance peut souvent devenir un critère de sélection professionnelle, de nombreuses entreprises peinent à trouver des personnes parlant italien ! Choisir l’italien est donc une chance !

Et en parlant italien, on se fait un plaisir authentique que de visiter un pays et une population ouverte et accueillante parmi les villes d’art et les merveilles de la nature.


 

Nos formateurs d’italien :

LIDIA

Issue d’une famille italienne, Lidia est née et a grandi à Genève. Suite à l’obtention d’une maturité gymnasiale, elle a commencé un Bachelor en médiation linguistique en anglais-italien-russe dans sa ville d’origine, Lecce, au sud de l’Italie. Avant de rentrer en Suisse, elle fait un petit détour à Londres où elle travaille pendant quatre mois dans une agence de traduction. De retour à Genève, elle entame un Master en langue et littérature italennes. Elle baigne depuis toujours dans un contexte bilingue et cultive sa passion pour la littérature et la communication interculturelle. Lidia parle français, italien et anglais couramment.

Les examens officiels d’italien :